• Sécurité et prévention

    • Que faire en cas d’attaque terroriste

      Sur le site du gouvernement, vous trouverez des recommandations et bonnes pratiques permettant à chacun de développer une plus grande vigilance et des réflexes pour mieux se protéger (et aider les autres) face à la menace terroriste, en consultant LE CITOYEN AU CENTRE DU NOUVEAU DISPOSITIF VIGIPIRATE CONTRE LE TERRORISME | Gouvernement.fr.

      Vous trouverez également les consignes à adopter en cas d’attaque terroriste, sur les gestes d’urgence ou en cas d’exposition à un produit toxique ou contaminant :  Comment réagir en cas d'attaque terroriste | Gouvernement.fr

       

      Une affiche, apposée sur les portes extérieures dans tous les bâtiments de l’EHESP, est mise à jour en fonction du niveau de risque d’attentat et rappelle les consignes en vigueur. Pour rappel :

      • Le contrôle étant renforcé, ne pas laisser rentrer dans le bâtiment une personne que vous ne connaissez pas ;
      • Pour faire face aux menaces cyber, de ne pas ouvrir les pièces jointes suspectes dans les mails et se limiter aux navigations internet professionnelles avec les matériels informatiques fournis par l’EHESP ;
      • Les colis abandonnés ou les comportements suspects doivent être signalés au service hôtelier, qui fera le relais, sans délai, à la Direction ;

       
       
      • Les équipiers incendie

      L’évacuation, en cas d’alerte incendie, est assurée par une équipe composée d’un responsable et d’ équipiers d’incendie (les serres files et les guides files) qui sont repérables via un brassard.

        • Les guide-files passent dans les lieux de travail afin de s’assurer que l’alerte est prise en compte par tous. Ils guident les personnes vers la sortie la moins hostile,
        • Les serre-files sont chargés de regrouper tous les occupants autour des guides et doivent s’assurer également que toutes les portes et fenêtres sont fermées pour éviter la propagation des fumées et que personne n’utilise d’ascenseur ou de monte-charge,
        • Le responsable d’évacuation coordonne les équipiers d’incendie et gère l’intervention des pompiers

       

      C’est pourquoi, merci de respecter leurs consignes et de les accueillir avec bienveillance, ils sont formés pour vous évacuer dans les meilleures conditions.

       

      • En cas d’alarme incendie :

      1- Vous devez cesser immédiatement votre activité : avant de sortir des salles de cours, fermez la porte (non à clef) et les fenêtres pour faciliter le travail des équipiers d’incendie qui vérifient, entre autre, salle par salle qu’il ne reste personne

      2- Si vous rencontrez de la fumée dans la circulation, si vous êtes dans une salle, refermez la porte, mettez un vêtement sous la porte et faîtes-vous connaître à la fenêtre. Ne vous inquiétez pas, les équipiers d’incendie ont informé le responsable d’évacuation de votre présence et les pompiers viendront en priorité dans votre secteur. Si vous êtes dans un couloir, prenez un autre itinéraire pour ne pas traverser les fumées.

      3- Dirigez-vous calmement vers le point de rassemblement qui se situe au milieu du parking central du bâtiment principal de l’EHESP (Robert Debré), à côté des terrains de tennis ou devant le campus Condorcet.

      4- Attendez l’ordre du responsable d’évacuation pour pouvoir regagner votre salle de cours. L’alarme incendie dure systématiquement 5 minutes mais il faut laisser le temps à l’équipe d’incendie de lever le doute (de comprendre pourquoi, il y a eu une alarme) ou de gérer l’arrivée des pompiers. Dans ce cas, les 5 minutes ne sont pas suffisantes…

       

      • Assistance aux personnes en situation d’handicap

      Vous devez prévoir une assistance aux personnes présentant un handicap en les dirigeant vers le point de rassemblement ou vers les plateformes de refuge / espaces d’attente sécurisés matérialisés par ce pictogramme s’ils ne peuvent s’y rendre.

      o En cas d’accident ou malaise, pour rappel, il est interdit de transporter une victime dans un véhicule personnel car l’état de la victime peut s’aggraver durant le transport, ou vous pouvez avoir un accident. Dans ce cas, c’est votre responsabilité personnelle, civile et/ou pénale qui pourrait être engagée et la victime ou ses ayants droits pourraient obtenir réparation des dommages.

      o Le local SST se trouve dans le bâtiment R. Debré qui sert également de local d’allaitement

      o Rappel des bons gestes en cas d’arrêt cardiaque :




      L’EHESP a 4 défibrillateurs sur le campus :

      • accueil de R. Debré,
      • du restaurant,
      • de la résidence Condorcet,
      • de l’IRSET.

      Même si vous n’êtes pas formé(e), vous pouvez l’utiliser facilement, laissez-vous guider par les consignes vocales de l’appareil après avoir appuyé sur « on ». Ce défibrillateur semi-automatique fait lui-même l’analyse et administre uniquement un choc en cas de besoin.

      1/ APPELER LES SECOURS en composant le 15 (SAMU)

      2/ Dégager les voies aériennes

      3/ Pratiquer le massage cardiaque

      30 compressions thoraciques et 2 insufflations

      4/ Demander à une personne d’aller chercher le défibrillateur le plus proche et laisser vous guider par les consignes vocales jusqu’à l’arrivée des secours

      • Le registre santé sécurité et travail  contient les observations et suggestions relatives à la prévention des risques professionnels et à l’amélioration des conditions de travail, en application à l’article 3-2 du décret n°82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu’à la prévention médicale dans la fonction publique. Ainsi, lorsqu’un dysfonctionnement relatif à l’hygiène et à la sécurité est constaté ou si vous souhaitez apporter des suggestions d’amélioration, vous pouvez compléter le registre santé sécurité travail en format papier qui est mis à disposition des apprenants et des usagers à l’accueil de R. Debré ou dans le bureau de l’assistant de prévention pour le campus parisien. L’assistant de prévention de votre secteur et le conseiller de prévention vous proposeront une ou plusieurs actions correctives qui sera (ont) obligatoirement traitée(s) en Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail.

       

      • Le registre droit de retrait : si vous avez un motif raisonnable de penser que vous êtes devant un danger grave et imminent pour votre vie ou pour votre santé, vous pouvez vous retirer de votre situation de travail et compléter le registre droit de retrait qui est présent dans le bureau des assistantes de la direction sur le site rennais ou dans le bureau de la direction du site parisien.

       

      •   L’instruction hygiène et sécurité est un document qui permet de connaitre les modalités spécifiques d’application de la  réglementation  qui s’appliquent à l’EHESP, les responsabilités administratives, civiles et pénales de chaque acteur, les instances hygiène et sécurité de l’EHESP, les documents de référence en la matière et les acteurs et instances de la prévention externes

       

    • Les ressources internes à l'EHESP

      Pôle psycho-social de l'EHESP

      > Psychologue du travail : Nathalie CIUTAD ; Nathalie.Ciutad@ehesp.fr

      > Assistante sociale : Mathilde PERRIN-RAMAGE ; Mathilde.Perrin-ramage@ehesp.fr

       

      Autres numéros utiles

      Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) d'Ille-et-Vilaine

      Accueil des femmes et des familles pour informer, accompagner et orienter Permanences de juristes pour informer sur le droit des familles, du travail et les violences faites aux femmes

      02 99 30 80 89

      21 rue de la Quintaine

      35000 RENNES

      ASFAD

      Lutte contre les violences faites aux femmes (hébergement d'urgence notamment) Inclusion sociale et professionnelle Parentalité

      02 99 59 60 01 14

      6D rue de Lorient

      35000 RENNES

      France victimes 35 - SOS Victimes

      Association d'aide aux victimes d'infractions pénales et d'accès au droit

      02 99 35 06 07

      9 bis boulevard Sébastopol

      35000 RENNES